Scanner vos images

La première chose à faire si vous ne travaillez pas directement à l'ordinateur, c'est d'acquérir des images propres, qui ne demanderont pas une heure de nettoyage chaque fois. Oubliez l'appareil photo! et apprenez à utiliser un scanner.

Vous ne savez pas bien ce que signifient les “dpi”, ou si vous devez scanner en noir et blanc, en gris (ce n'est pas la même chose?) ou en couleurs.

Lisez donc ce qui suit:

Un peu de théorie: la résolution

La résolution est le nombre “d'information” par unité de surface.

dpi = “dot per inch” = ppp = “points par pouces”.

Cela correspond au nombre de points (d'encre pour une imprimante, de relevé de couleur pour un scanner) pour une surface donnée. Plus il y en a, plus l'image peut être précise.

Ainsi, les écrans modernes (téléphones) ont des résolutions de plus en plus élevées: ils affichent davantage de points par unité de surface.

À ne pas confondre avec la définition qui représente les dimensions d'une image exprimée en pixels (320×200, 1280×900, etc.).

Concrètement, si vous imprimez en A4 une image de faible définition, vous aurez une bouillie de pixels: trop peu d'information (définition) par unité de surface (A4).

Quelle importance pour vous?

Quand vous scanner vos planches, vous devez adapter la résolution à votre projet.

Plusieurs cas de figure:

Travail mis au net

Vous avez encré votre planche, ou fait une mise au net quelconque. Vous avez passez le temps qu'il faut à gommer ce qui devait l'être et surtout, vous ne devez pas préserver des nuances.

-> Scannez à 1200 dpi en noir et blanc bitmap1.

Vous obtiendrez un fichier “trait” que vous ne pourrez pas travaillez tel quel (voir la page sur la préparation des pages) mais qui sera net et propre.

Crayonné, lavis,…

Vous avez un travail au crayon, une peinture en lavis ou autre et vous voulez préserver les nuances.

-> Scannez en niveaux de gris à 300 dpi (normal) ou 600 dpi (qualité).

Vous obtiendrez un fichier qui préservera les nuances de vos dégradés, de vos traits, la moindre petite ombre.

Travail en couleur

Pas trop le choix dans ce cas,

-> Scannez en couleurs à 300 ou 600 dpi.

Certaines couleurs sont difficile à scanner (aquarelles). Des variations de teintes ou de saturation peuvent apparaître par rapport à l'original. C'est malheureusement inévitable. Cependant, n'hésitez pas à désactiver les réglages automatiques que le logiciel qui pilote votre scanner propose. Vous pourrez effectuer ces réglages vous-même par la suite, dans un logiciel de traitement d'image. Cela limitera déjà la casse.

  1. Un noir et blanc bitmap est strictement en noir et blanc. Aucune valeurs de gris.