Forums / Discussions

Mon BD-Diaporama sous flash.

Bon, j'ai commencé le mien, et grâce aux conseils avisés de Gipo, j'ai déjà pû commencer à trifouiller et à tester le truc, j'ouvre ce sujet pour vous présenter l'évolution du bdd, et pour pouvoir poser les questions qui trottent dans mon esprit..

Donc, après un aprèm de travail, j'ai réussi (après avoir dû recommencer à faire le montage plusieurs fois à cause d'erreurs de manip' suite à des calques mal cadenassés (pourtant on m'avait prévenu) à obtenir ça:

http://site.voila.fr/2016/NINJATEST2.swf

Alors, mon souci principal déjà c'est de savoir comment obtenir un lettrage qui sera net selon les écrans., parce que là, les quelques uns que j'ai utilisé, dés qu'on passe sur un écran normal, c'est sacrément dégueu.

Merci de votre aide,

Alors au passage, je sais pas si c'est la bonne section, si ce n'est pas le cas, je suis désolé, mais quiconque le désire pourra changer le sujet de rubrique.

77 commentaires

Crazy_Cat a dit :

Intéressant comme expérimentation ( le passage du 'tête à tête' me fait marrer comme un con ).

Curiosité, j'ai pas fouillé à fond flash, mais y a t'il moyen de faire que notre 'projet' soit plein écran peut importe le format de b.d. en bref que le tout disons, s'adapte au format de l'écran de l'utilisation ( damn, j'ai dis ça tout croche, si vous comprenez, chapeau, autrement, je reviendrai avec un exemple plus clair ^^; )

14 juin 2009

mast a dit :

Ben normalement, oui, là, j'ai essayé avec différents écrans, ça s'adapte au support (en général le rectangle du moniteur donc).

Par contre, autre question, je galère énormément pour faire des phylactères pour la seconde scène, y'a t'il une solution toute faite hyper simple que je n'aurais pas vu?

14 juin 2009

Gipo a dit :

Je ne vois pas de 'blème avec ton lettrage…

Une bulle ? Hé oui : il faut quand même maîtriser un peu les outils Flash.

  • dessiner un ovale (O) avec le bord noir et le fond transparent (rond rayé de rouge)
  • tracer deux traits qui se rejoignent et qui croisent un bord de l'ovale avec l'outil “Ligne” (N)
  • sélectionner les trois morceaux de traits inutiles (outil de sélection : V shift-clic-clic-clic)
  • les supprimer (Suppr)
  • arrondir les deux traits en les pinçant au milieu du trait et en les tirant (V clic-glisse)

Cliquer sur le phylatère désormais unifié (les traits se sont “collés” à l'ovale), le copier, et le coller où on veut autant de fois qu'on veut, en l'agrandissant avec l'outil sélection (V) si besoin.

15 juin 2009

Fred_Boot a dit :

(J'ai le sentiment vraiment quand même et pas qu'un peu que l'obligation de cliquer sur les boutons dans la séquence des visages est comme un moyen assez maladroit de pouvoir dire “ce n'est pas de l'animation, hein, c'est de LA BD DIAPORAMA™” sans que cela apporte quoique ce soit au lecteur à part une crampe de doigt. Le systématisme d'un clic-une case résiste mal à une certaine lassitude quand même)

15 juin 2009

mast a dit :

Merci beaucoup Gipo! Pour le lettrage, je sais pas, ça pixellise beaucoup par chez moi c'est pas très agréable à voir.

Fred, je sais pas, moi ça m'amuse beaucoup de faire des allers retours de cases en cases durant cette séquence, un peu comme une sorte de scribble en fait. Bon, c'est certes pas très poussé et un peu vain, mais bon, je vais pas non plus aller trop loin pour cette fois, avoir un premier contact avec Flash et essayer de rendre une pitite histoire complète sont mes seuls buts pour cet essai.

15 juin 2009

Fred_Boot a dit :

Je n'ai rien contre l'aller-retour, mais en quoi cliquer apporte quelquechose pour avancer à ce moment là ? La crainte qu'on catalogue ce passage d'animation si c'est automatisé ? J'ai l'impression.

15 juin 2009

Gipo a dit :

Ben oui : une bonne BD ou BDD ™ , c'est avant tout une histoire. J'ai toujours eu un peu de mal avec les expérimentations narratives sophistiquées… :/ (et donc bravo pour le retour de la bulle ;) !)

Il vaudrait mieux oublier le médium, raconter son truc… puis redécouvrir que, pour mieux faire vivre l'histoire, certains outils originaux pourraient être utilisés. Et pas l'inverse.

15 juin 2009

mast a dit :

Fred, je vois pas très bien où tu veux en venir, le principe de ce passage, c'est avant tout de jouer sur l'espace dans la page afin que le regard ne soit pas trop fixé toujours au même endroit et retrouver un peu le réflexe d'une bande dessinée normale (ou autre, vu qu'il y a une lecture droite -> gauche possible) sans qu'il y ait non plus la vision globale que tu peux avoir en ayant une vraie planche complète devant les yeux.

15 juin 2009

Fred_Boot a dit :

Mais, euh, Mast : j'ai tout bien compris le concept mais… pourquoi le clic ? La même séquence se déroulerait automatiquement on garderait exactement ce que tu décris, mais ce systématisme lourdingue du clic en moins. En quoi cliquer apporte-t-il quelquechose en terme de lecture, d'émotion ou d'expérience pour le lecteur à ce moment là ? Une séquence qui se veut papillonnante devient besogneuse (clic… clic… clic…), bref cela va à l'encontre de ton contenu. On nage en plein systématisme plutôt que dans une réflexion sur le déroulé de l'histoire. Et c'est un probleme car dès le départ beaucoup ont vu dans le travail de Balak un systeme à appliquer tel quel et non une écriture “numérique” possible parmi d'autres.

15 juin 2009

mast a dit :

Mais euh, Fred, le lecteur est encore en droit de choisir sa durée de lecture non? Si la séquence était automatisée, elle ne laisserait qu'un choix de lecture, une seule durée possible. Et puis, c'est pas non plus la pire besogne du monde, hein, en temps de lecture et de clics, ça équivaut de quelques secondes à même pas une minute. Et dans ma tête, en vrai, le clic, ça remplace la gouttière.

15 juin 2009

Fred_Boot a dit :

Ben dis-toi qu'il y a au moins un lecteur qui peste de ne pas pouvoir choisir sa vitesse de lecture à cause de cet étape constante du clic.

Et pourquoi l'auteur n'aurait pas à sa charge d'imposer la durée au lecteur d'ailleurs ? Pourquoi l'auteur laisse de côté tout un pan du rythme de la lecture en se reposant sur un systême dont il peut parfois se passer ? C'est bizarre, tu ne trouves pas ?

“Et dans ma tête, en vrai, le clic, ça remplace la gouttière.”

Mais on a déjà des gouttières…

(Je suis chiant, hein ? T'imagine pas.)

15 juin 2009

mast a dit :

^^ Non mais c'est bien, ça donne à réfléchir.

Alors: Oui, mais si c'était automatisé, les gouttières seraient fixées dans le temps et plus très efficace. A vif, comme ça, je serais tenté de dire que l'élément majeur qui fait qu'une bd est une bd, la gouttière, doit être conservé si on veut que le bdd ne soit pas qu'une simple animation. Je préfère laisser au lecteur le choix de respirer un coup s'il a envie, d'accélérer s'il le désire, sinon, il serait juste TROP passif.

15 juin 2009

Fred_Boot a dit :

“je serais tenté de dire que l'élément majeur qui fait qu'une bd est une bd, la gouttière, doit être conservé si on veut que le bdd ne soit pas qu'une simple animation.”

Deux points : - je ne remets pas en question la gouttiere, mais juste le fait que tu envisages le clic comme la goutiere alors que les gouttieres sont déjà présentent et tiennent leurs rôles sans le clic !!! :) - Je ne vois pas le rapport direct entre la gouttiere et l'animation. Deux cases peuvent être séparées par une gouttiere et l'une d'elle peut avoir de l'animation, et on peut voir des cases plein écran les une à la suite des autres sans que ce soit de l'animation pour autant.

Bref c'est très brouillon tout cela.

“Il serait juste TROP passif.”

Tu sais, tant qu'il lit et qu'il comprend l'histoire (voire qu'il réagit), cela prouve qu'il est actif.

En quoi on est moins passif par rapport à l'histoire en cliquant sur un bouton “avancer” ? Est-ce qu'on ne brise pas justement parfois la concentration et l'attention en rappelant au lecteur par certains clics qu'il lit bien une BDD™ ? Un peu comme si le systeme qui soutend tout cela était surligné au dépend de tout le reste.

Bon, je ne t'embête plus. Bon courage ! :)

15 juin 2009

Un visiteur (FM66) a dit :

Très sympa, entre la BD et le dessin animé…impressionant. Existe-il déjà des expériences de ce genre ??? en tout cas ça à de la gueule. Bravo !!!

15 juin 2009

Klaim a dit :

Fred> Il a été prouvé plusieurs fois que fixer le temps de visionnage perturbe la lecture de BD. C'est sous optimal disons, à éviter dans la plupart des cas.

15 juin 2009

Gipo a dit :

Pour FM66, l'idée vient de là :

http://www.catsuka.com/interf/forum/viewtopic.php?t=6145&postdays=0&postorder=asc&start=0

Je l'ai testée là (lire mon commentaire pour d'autres liens à ce propos) :

http://paques.webcomics.fr/page/gipo-la-cathédrale-aux-mille-cloches

et Soutch l'a essayée ici :

http://paques.webcomics.fr/page/cache-cache#page

Pour le lettrage, je m'aperçois maintenant que ce sont les noms des rues écrites à la main qui te posent problème, non ? Si c'est ça, le problème vient du réglage de la fonction Modifier/Bitmap/Tracer le bitmap (la vectorisation) : tu dois choisir plus de finesse (mais dessin plus lourd)… ou utiliser un lettrage informatique. Pourquoi pas une police “comics” trouvable chez dafont ?

15 juin 2009

Ragondin a dit :

Haha, j'aime beaucoup !

15 juin 2009

Random a dit :

Il faut noter que ca marche aussi avec la molette de souris, ça fluidifie un peu éventuellement.

Sinon c'est normal qu'il y ai plein de diapo blanches avec la séance d'hypnose ?

15 juin 2009

michel42 a dit :

Flash est avant tout un outil de création d'animation, moi j'aurai vu, plutôt que de cliquer 100 fois sur la sourie, pour le début ou l'histoires des tête, les cases qui s'affichent toutes seules.

15 juin 2009

michel42 a dit :

Flash est avant ou un outil de création d'animation, moi j'aurai vu, plutôt que de cliquer 100 fois sur la sourie, pour le début ou l'histoires des tête, les cases qui s'affichent toutes seules.

15 juin 2009

Gipo a dit :

michel42> il y a déjà eu un débat sur la BD avec ou sans animations sur webcomics.

En gros, il y a les partisans d'une BD artistique ouverte à tout ce que peut apporter le multimédia (animation mais aussi sons, interactivité, etc…), et les partisans d'une BD productive qui pensent qu'alterner animations et “clic-suite” n'est pas ergonomique (lire = passivité confortable / agir = autre chose que lecture, désagréable).

Le manifeste de Balak (qui a entamé cette recherche de ce que j'ai appelé “bande dessinée diaporama” (BDD)) visait justement à limiter l'interactivité au maximum : l'important c'est l'histoire et ce que peut apporter un affichage superposé. C'est tout (on pourrait très bien le faire sans Flash, mais ce serait moins agréable à créer).

Citation de Balak : Le numérique apporte un nouveau format qui n'est plus une page mais un écran. Et en laissant de coté les gadgeteries du zoom et du son (parcequ'introduire des mouvements et des sons, c'est aller à l'encontre même du medium bd, qui est un medium d'espace, de suggestion de temporalité blahblah etc), en laissant ces trucs de coté, donc, on a des choses très simples et narrativement très interessante qui surgissent. Très simplement: on peut faire apparaitre des cases, faire des superpositions, jouer avec le rythme de la lecture, avec le rythmes des dialogues, on enlève toute possibilité d'auto-spoil dans la bd (vous savez bien, quand votre regarde balaie presqu'inconsciemment la double page que vous vous apprêtez à lire), bref, il y a énormément de belles choses à faire avec le format numérique.

Et si on se lasse de cliquer 100 fois sur la souris (ou faire glisser 100 fois la roulette pour ceux qui ne sont pas sous Apple ;) ), c'est que la BDD est mal faite (puisqu'elle déplaît aux lecteurs). Une bonne BDD doit rendre la navigation transparente, tout comme lorsqu'on tourne des pages papier.

15 juin 2009

Crazy_Cat a dit :

“Flash est avant ou un outil de création d'animation, moi j'aurai vu, plutôt que de cliquer 100 fois sur la sourie, pour le début ou l'histoires des tête, les cases qui s'affichent toutes seules.”

Pas bête.

J'aimes d'un sens cette technique de présentation de 'b.d.' ( sans en être une obligation où un gadget à utiliser absolument ).

Mais, sur le long terme quand le projet est gros, je crains que ça serait plus gênant que autre chose, suffit sans doute de bien savoir comment découper son action pour pas que ce soit ennuyeux pour le lecteur ( faut dire remarque, combien de clic de souris ont peut faire par jours, le chiffre peut être énorme ).

15 juin 2009

Un visiteur (FM66) a dit :

L'idéal serait d'utiliser toute les techniques (défilement, souris, glissière…) et adapter la technique à la scène, mais y aurait du boulot.

15 juin 2009

Crazy_Cat a dit :

Pas sure de saisir ce que tu veux dire FM.

15 juin 2009

Gipo a dit :

Honte sur moi : j'avais oublié de citer Marcocartoon (o.0) qui a entamé une BDD très intéressante !

…et aussi la célèbre MiniKim qui nous fait l'honneur de venir sur webcomics avec une BD toute mignone… qui se trouve être en fait une BDD, dans son blog ! On voit d'ailleurs très bien, dans son exemple, tout ce qu'on gagne à passer en mode BDD lorsque la narration est prévue pour… et tout ce qu'elle perd lorsque celle-ci est limitée par la navigation pages après pages ;) .

16 juin 2009

mast a dit :

Celui de Marcocartoon est très bien foutu.

Alors, sinon, j'ai découvert que le lettrage que j'utilisais ne passait pas sur les ordis qui ne l'avaient pas dans leur fonts (forcément) donc du coup, je voudrais savoir si y'a un moyen de fixer le lettrage (et non, Gipo, je ne parle pas du lettrage de la rue) pour faire en sorte que même si on a pas la police, la font que j'ai choisi puisse être visible par tous et qu'au final on ait pas du times new roman bidon.

16 juin 2009

michel42 a dit :

Il faut transformer ton texte en image. Que se soit sur flash ou toshop ou illustrator …. flash > faire F8 > transformer en image/graphique (de tête…) toshop > vectoriser ou pixaliser le calque (toujours de tête) illustrator > vetorise le texte

(sinon intégrer ton texte sur l'image et transformer le tout en jpg, par exemple, ton texte est transformer en image automatiquement, du coup plus de prb de police)

16 juin 2009

mast a dit :

Oki doki, ah oui, tout con en fait, merci Michel.

16 juin 2009

Gipo a dit :

C'est un truc que je n'ai pas bien compris, dans Flash : les polices…

Dans mon cas, il s'agit d'une police de caractère personnelle que donc personne ne possède dans son ordi… Et pourtant elle a été automatiquement vectorisée dans ma BDD, ce qui fait que tout le monde peut la lire ! Or, je n'ai rien fait de spécial pour arriver à ça… ?????

S'il y en a de plus instruits que moi, sur ce phénomène ?

16 juin 2009

Un visiteur (FM66) a dit :

Ce que je voulais dire, par exemple, “une chute” avec la verticale, “un gag” avec la souris, “un drame” avec le zoom…et fragmenter en scène qui se suivent, donc le lecteur est obligé de changer son mode de lecture de réaction et de perception pendant l'histoire. Je dis des âneries peut-être ???

16 juin 2009

michel42 a dit :

non, je pensais à la même chose. faire un “diaporama” actif avec des fondus diffèrent. les zoom et les mouvement d'interpolation se font tot seul avec flash et ne font pas de surpoids sur le fichier flash.

16 juin 2009

michel42 a dit :

non, je pensais à la même chose. faire un “diaporama” actif avec des fondus diffèrent. les zoom et les mouvement d'interpolation se font tot seul avec flash et ne font pas de surpoids sur le fichier flash.

16 juin 2009

Crazy_Cat a dit :

“Je dis des âneries peut-être ???”

Je crois pas, juste que si tu demande au lecteur de changer de 'mode' à chaque fois, faut qu'ils le savent, pour pas tâtonner 3/4 d'heure.

16 juin 2009

Gipo a dit :

" le lecteur est obligé de changer son mode de lecture de réaction et de perception pendant l'histoire"

Pas une ânerie, mais… Ta proposition plairait certainement beaucoup aux artistes Multimédia. Ce que propose Ave!Comics (Aquafadas) (personnaliser soi-même les effets d'animation de la BD ) pourrait te plaire…

Pour ma part, j'aime autant la linéarité pour une navigation qui sait se faire oublier (lorsque l'auteur ne joue pas inutilement avec elle ;) ).

16 juin 2009

Un visiteur (FM66) a dit :

Evidemment, il faut pas que ça change constamment, mais les gens adore l'interaction. Il faut aussi que cela soit bien signalé. De toute façon, c'est pas pour moi :):):)

16 juin 2009

Fred_Boot a dit :

“et aussi la célèbre MiniKim qui nous fait l'honneur de venir sur webcomics avec une BD toute mignone… qui se trouve être en fait une BDD, dans son blog”

Le flash sert uniquement de viewer, je ne vois aucun jeu narratif reposant sur le systeme de diaporama tel que l'énonce Balak dans son texte. Enfin, au point où on en est…

Signé : un auteur multimedia (fuhuhuhu)

16 juin 2009

Fred_Boot a dit :

Et surtout, mettez pas de fondus enchaînés, sinon c'est plus de la BDD™ mais de la BDDAFE™ !

Non mais enfin.

Eclatez-vous, quoi. C'est d'une tristesse de voir tout le monde tenter de reproduire exactement un même systême sans qu'il n'y ait d'obligation éditoriale et technique derrière. Et puis vas-y que je te nomme ça BDD™ pour bien cadrer le tout, hop dans un tiroir, et surtout qu'il n'y ait pas une tête qui dépasse sinon c'est du multimedia .

Gipo, pête une coup ! :P

16 juin 2009

Fred_Boot a dit :

Ou au moins bois un coup !

16 juin 2009

Crazy_Cat a dit :

Fred est en feux, mais je suis tenté de penser comme lui.

16 juin 2009

Fred_Boot a dit :

En feu ? Ca s'arrose !!! Hips !

16 juin 2009

Mac_Oneill a dit :

+1 avec Fred

16 juin 2009

Crazy_Cat a dit :

“+1 avec Fred”

+1 pour arroser ça Mac'? ;)

“Evidemment, il faut pas que ça change constamment, mais les gens adore l'interaction. Il faut aussi que cela soit bien signalé.”

À la vitesse où la navigation de internet roule, quand je reçois des commentaires du genre: c'est chiant faut scroller pour tout lire, j'en reviens à me dire, à quel point il aimerait ton 'interaction'.

Et avec tout ces débats, j'en reviens à me demander: la b.d. c'est quoi? Quand je vois certain essayer de faire une certaine forme d'animation avec leur b.d. où la frontière en jeux, multimédia, cinéma ce confonde, je me demande où est la limite.

16 juin 2009

michel42 a dit :

Je me pose la même question pour l'illustration jeunesse, jusqu'ou aller.. je travaille dessus pour le moment. Interactivité ? je pense que la seule interaativité à faire c'est de tourner les pages… revenir ou aller à tel ou tel chapitre. ensuite que les images à l'interieur des pages apparaissent toutes seules, c'est pas un problème…

16 juin 2009

Gipo a dit :

Pour Minikim, c'est à moitié vrai : sa BD sans parole présente une suite de tableaux, parfois en plusieurs cases, qui conviennent mieux à un affichage en diaporama, à mon avis (sans parole, on a envie de lire plus vite que ce que permet le téléchargement de pages web). Et même sans avoir eu connaissance de ce que fait Balak peut-être parce qu'elle lit le forum Catsuka depuis ses débuts, et donc Balak, son diaporama a une approche très similaire à certaines de ses techniques (superpositions d'images, même paysage pour toute une scène, effet de zoom en deux cases… il serait extrêmement facile d'ajouter des effets “à la Balak” à sa BD telle qu'elle est construite, en décomposant simplement l'affichage). Similaire, aussi, ne serait-ce que dans sa simplicité : un clic, une image, point !

Celui qui doit s'éclater, c'est le lecteur, pas (que) l'artiste ! Or, en tant que lecteur, chercher en permanence où on doit cliquer, ce qu'on doit faire ensuite, et être obligé d'attendre certaines séquences me déplaît. Ce n'est plus du diaporama.

Et puis je peux bien m'amuser à essayer d'imposer le terme de BDD (“Bande Dessinée Diaporama”) si ça me chante : pète un coup, Fred ^^ !

Il se trouve que, sur ce sujet de forum, mast a eu envie de tester la BDD telle qu'il l'a découverte après nous : je ne fais qu'y participer. Libre à lui d'ajouter de l'animation ou du son au modèle Flash que je lui ai proposé pour lui simplifier la vie : on verra ce que ça donne… Déjà, l'affichage de tous ces visages sans narration particulière, c'est pas top :( … ça commençait, bien pourtant !

16 juin 2009

Crazy_Cat a dit :

“Celui qui doit s'éclater, c'est le lecteur, pas (que) l'artiste ! Or, en tant que lecteur, chercher en permanence où on doit cliquer, ce qu'on doit faire ensuite, et être obligé d'attendre certaines séquences me déplaît. Ce n'est plus du diaporama.”

En fait le lecteur doit pas chercher du tout, si ton lecteur est perdu, bah, you fail! ^^;

Mais bon, qui essaye rien ne trouve rien.

16 juin 2009

michel42 a dit :

Moi ca me tente bien c'ffaire ! Le truc est simple à mon avis : pendant “l'animation” exemple : les visages s'affiche un par un et à la fin seulement, le bouton tourné la page apparait bien distinctement (ouahh j'ai écris ce mot du premier coup ! trop fort!). Il est claire que ca ne doit pas devenir un jeu de recherche des bouton ou un jeu de hazard pour tourner la page. Il faut que lorsque l'on clique sur le bouton le lecteur s'attende à une surprise.

16 juin 2009

Un visiteur (FM66) a dit :

Ca doit être très bien “pensé” avant. Si je savais le faire…En tout cas, c'est un nouvel art. Mon frêre bosse un peu avec Flash. j'essaierai quelques trucs avec lui (si il à le temps).

16 juin 2009

JiF a dit :

Concernant la production à l'origine du thread, je trouve aussi un peu lourd le passage où l'on clique maladivement pour faire apparaître ce jeu de cases hypnotiques. Autant je trouve très efficace l'effet diaporama sur la première scène, autant l'hypnose serait largement mieux servies par des séquences animées durant lesquelles les fameuses cases muettes apparaissent et disparaissent jusqu'à la limite de l'épilepsie. Ce qui n'interdit pas d'intégrer des “pauses” qui nécessitent le clic pour poursuivre. C'est juste que cliquer pour chaque case n'apporte pas grand choses en rapport avec l'action.

Comme quoi cet exemple me conforte dans l'idée que cracher sur l'animation (et sans doute aussi le son) sous divers prétextes ne se justifie pas. Il y a des mises en scène qui en ont besoin, et d'autres pour lesquelles il vaudrait mieux s'en passer. C'est tout l'art de conter avec les moyens numériques !

16 juin 2009

Klaim a dit :

Oui en fait c'est juste que c'est plus dure de faire quelque chose qui marche avec l'animation dans la BD qu'avec des images purement statiques.

Un fois la notion bien digérée - et après experiementations en guise d'entrainement - un artiste éclairé saura en faire bon usage comme ça a aussi été démontrer dans le thread sur le truc de Balak.

16 juin 2009

Crazy_Cat a dit :

“Il faut que lorsque l'on clique sur le bouton le lecteur s'attende à une surprise.”

On s'entend tu pour dire que ta b.d. soit 'animé', numérique, sur papier, ce principe de 'surprise' s'appliquent à tous ( même si je considère que les versions papier peuvent se permettre un peu plus à ce niveaux ).

“Ca doit être très bien “pensé” avant. Si je savais le faire…En tout cas, c'est un nouvel art.”

Je comprend pas que le monde arrivent avec 'c'est nouveaux, c'est frais et tout le tralala' c'est pas nouveaux ce genre de façon de faire une b.d. existe depuis peut-être 10 ans ( du moins je vois cela depuis un certain temps ), les façons de présenter son différente et c'est effectivement plutôt rare de voir cela sur des webco', mais des fois, à vous lire ont dirait que quelqu'un viens d'inventer la roue et révolutionner le monde. C'est une façon, ok, ça donne une approche différente, ok, mais effectivement faut le 'penser' avant et justifier la pertinence de ce choix. Autrement, c'est comme ce que je penses du IPHONE plein de /"$? gadgets qui ont aucun lien avec le téléphone, mais que tous s'arrachent parce que y a plein de gadgets dessus. C'est beau, ça brille, mais ça avance à quoi?

Donc, je penses un peu dans la direction du dernier paragraphe de JiF, faut pas cracher ou bien défendre corps et âme, mais des moments ça peut aider d'autre c'est totalement un move inutile.

16 juin 2009

mast a dit :

Jif: Bon, le fait que je ne teste pas l'animation, c'est aussi que, tout simplement, je ne sais pas comment faire.

Je retravaille le début et la suite vendredi, anyway.

16 juin 2009

Mac_Oneill a dit :

“ Oui en fait c'est juste que c'est plus dure de faire quelque chose qui marche avec l'animation dans la BD ”

Là non !!!

Soit on fait de l'anim soit on fait de la BD mais ce sont 2 arts differents !!!

le projet de Balk je concede est entre les deux mais si les images defilent seules c'est de l'anmation point barre … vous avez franchis la frontiere !

J dis pas que c'est pas bien , je dis jutse que ce n'est plus de la BD et que c'est une autre discipline !

16 juin 2009

Klaim a dit :

Ben si, une case animée, c'est une animation dans une bd. Sinon on pourrait pas parler de jeu vidéo sous pretexte qu'il y a des animations dedans?

Balak suggere qu'on se prenne pas la tête avec de la difficultée inutile et c'est effectivment plus efficace de se contenter de l'essentiel. Donc par là même ajouter n'importe quoi de timé dans une bd est juste difficile a bien faire.

16 juin 2009

Crazy_Cat a dit :

“Sinon on pourrait pas parler de jeu vidéo sous pretexte qu'il y a des animations dedans?”

Donc si y a interaction dans ce concept de b.d. animé ça devient un jeux vidéo? :B

'va mettre des Quick Time Event dans les b.d., va falloir peser sur les bonnes touches pour sauver le héro hehehe.

Non mais je comprend le point de Mac', si tu commence à animer toute ton affaire avec les personnages qui bougent et tout cela, c'est pu de la b.d. ça devient de l'animation. Bug Bunny serait devenue une b.d.? ahahah.

( à prendre avec un certain recul et une forme de sarcasme )

17 juin 2009

Fred_Boot a dit :

Ce qui est amusant, c'est qu'un simple fondu-enchaîné de deux cases statiques balaie tous ces a priori sur animation, pas animation, bd, pas bd, etc (tout en restant une des bases de flash d'ailleurs). Cette simple transition fait comprendre qu'à l'écran nous sommes de toute façon dans un registre et une “grammaire” particulière. Et ce n'est qu'un petit exemple.

Je suis d'accord Gipo qu'on parle d'un travail basé sur celui de Balak, mais cela n'empêche pas de dire que rien n'est arrêté, rien n'est insrit sur du marbre : Mast va je l'espère découvrir prochainement comment intégrer un movie-clip dans son diaporama, et donc comment créer une séquence où les cases se succèdent automatiquement, il va peut-être jongler avec des transitions de fondu-enchaîné ou de défilement, et honnêtement ce ne sera pas un kakou multimedia expérimental pour autant.

Come on, guy ! Faut pas être rigoriste comme ça.

17 juin 2009

Klaim a dit :

Moi je pense que ça serait pas adapté au cas courant, mais on peut pas vraiment savoir sans tester.

Sinon ouaip!

17 juin 2009

mast a dit :

Hop, j'ai avancé un peu aujourd'hui, j'attaque la séquence 3.

A noter que le moment ou il y a l'énumération des choses que le Ninja Breton a dans sa poche devait être plus euh, démonstratif, mais au final, j'ai trouvé ça très bien comme ça.

j'en suis donc là: http://site.voila.fr/2016/NinjaBretontest7.swf

21 juin 2009

Gipo a dit :

Ah oui ! Très sympa, la suite. Belles utilisation des bulles ponctuelles et humour réussi ^^ !

Au passage, j'ai trouvé aussi une utilisation de la BD tabulaire (donc pas BDD) AVEC musique qui passe plutôt bien, ma foi ! C'est Dav et ce n'est pas sa première tentative en ce sens :

http://pouah.over-blog.com/article-32851144.html

21 juin 2009

Crazy_Cat a dit :

J'ai adoré cette b.d. avec la musique, j'aime bien l'idée. :)

22 juin 2009

Mac_Oneill a dit :

il existe des sites de bruitages , pourquoi ne pas faire un BD bruitée à la place des onomatopées , ca pourrait etre sympa

23 juin 2009

Dr_Folaweb a dit :

J'ai beaucoup de mal avec la bd musicale. Le morceau avait à peine commencé alors que j'en avais déjà lu le quart. Le texte audio est beaucoup trop lent (en acceléré, ce serait rigolo, mais bon :D ). Bon, j'me suis trompé c'est tout: j'ai cru que je lisait une bd.

…il ne faut donc pas lire la planche à son rythme, il faut suivre celui de la musique. Dans ce cas, pourquoi faire le choix d'un montage sous forme de planche ?

Il faudrait creuser un peu pour voir si les transitions entre case souffrent ou pas de ce rythme imposé.

Sinon, j'ai vraiment l'impression qu'il manque un élément: une petite boule qui saute sur le texte pour qu'on suive (et prononce?) les paroles au bon rythme.

On en revient à cette problématique opposant hétérochronie et homochronie dont on a déjà débattu longuement.

Pareil pour les bruitages.

23 juin 2009

Fred_Boot a dit :

Quand vous entendrez le petit “ding”, retournez le disque !

“Ding”

23 juin 2009

Crazy_Cat a dit :

Hahahahahah

“il existe des sites de bruitages , pourquoi ne pas faire un BD bruitée à la place des onomatopées , ca pourrait etre sympa”

Bah sans faire de la fausse pub, je trouve quand même l'Entre-monde s'en sort pas trop mal avec diverse animations et bruitages sans être trop lourd à la b.d. ( même si le lecteur moyen va soit trop lire vite ( et rater l'animation ) ou l'inverse ( et aussi rater l'animation ).

Justement on va finir avec ces petits livres que tu peux pèser sur des boutons de son pendant que tu lis ou bien un jeux que je nommerai pas qui venait avec une feuille d'odeurs (!) que l'on grattait selon les circonstances.

23 juin 2009

Dr_Folaweb a dit :

Avec un certain Larry comme personnage principal ? Y'a aussi des bds en odorama :) Une certaine poupée de bronze par exemple. C'est très gadget, et cela extrait le lecteur du récit, encore une fois. Pour un truc censé nous y immerger davantage (en associant un autre sens à la vue), c'est un comble :D

Cela dit, la fusion son/image au cinéma marche bien, et il n'est pas interdit de penser qu'on pourrait faire intervenir les autres sens. Mais il faut faire attention à la manière. Comme pour la bo d'un film —que le spectateur n'a pas à activer lui-même— l'apparition de cette stimulation sensorielle devrait se faire d'elle-même au moment opportun. Une page parfumée plutôt qu'une case à gratter par exemple.

Une onomatopée est lue, et en tout cas perçue, presque instantanément quand le regard tombe sur la page. Bien plus rapidement en tout cas que la durée réelle de la même onomatopée sous forme de son. Il y a donc fondamentalement un premier obstacle à la sonorisation du texte d'une image. Il faudrait donc pour bien faire que l'onomatopée ne soit pas lisible, et que la lecture du son se déclenche dès que le regard du lecteur tombe sur la case (avec un système de captation du mouvement des yeux par exemple1). Le son apporterait une information qui n'est pas présente dans la case (redondance), qui participe à l'ambiance sans détourner le lecteur de sa lecture.

On pourrait imaginer de pouvoir jouer sur les transitions entre les sons (fade in/out, coupure nettes, superpositions,…) en fonction de l'espace regardé par le lecteur.

  1. Une webcam qui suivrait le regard ?

23 juin 2009

Crazy_Cat a dit :

Avec un certain Larry comme personnage principal ?

Chut j'vais paraitre pour un gars qui joue à des jeux coquin, c'était facile à deviner anyway. ;)

Mais, le hic d'imposer et non pousser le lecteur à faire ( et donc quitter le récit ) est délicat, j'avais déjà pensé à l'idée d'un b.d. avec musique, idée qui fut très mal accueillit par le fait que 80% des gens écoutent déjà de la musique quand ils sont sur leur ordinateur ( moi le premier ), à moins de prévenir le lecteur, ce qui encore là peut être délicat.

(avec un système de captation du mouvement des yeux par exemple1)

Faisable, mais délicat, trouvez moi quelqu'un ici qui peut faire ça. XD

Autre solution, toute aussi discutable ( mais déjà utilisé dans certaine b.d. sur ordinateur ) déactivé le son en passant la souris dessus ou un trucs du genre.

Mais, l'idée d'activer plusieurs sens pourquoi pas? La b.d. n'est il pas un compromis entre le cinéma et le roman?

24 juin 2009

Mac_Oneill a dit :

j ai du mal m 'expliquer en fait je pensait a une bd genre le truc de balack et quand on clic a certains moment au lieu d'avoir une nouvelle case ou bulle on a un son

il apparait donc au bon moment , pas de decalage

c'est integré a la lecture :)

24 juin 2009

Crazy_Cat a dit :

C'est pas ce que je viens de dire mais au lieux de cliquer j'ai parlé de passer la souris dessus?

Vaudrais voir l'intérêt de tout cela auprès des lecteurs encore une fois, bien beau proposé plein de gadgets incroyable ( mais vrai ), mais si ils en n'ont absolument rien à foutre.

C'est un peu comme cette nouvelle fonction diaporama qui à été ajouté sur le site deviantart.com qui ne fait que ralentir ma connexion et me la faire planter une fois sur deux.

24 juin 2009

Dr_Folaweb a dit :

Je repense à un truc: en terme de scénario, tout ce qui est inutile est à supprimer. C'est superflu, cela encombre. Pareil sans doute pour les sens: tout ce qui est inutile est superflu. Du son, de l'animation, des odeurs, ajoutés à une bd pré-existente (dans le cas d'une adaptation sur téléphone par ex.) sont des boulets pour la lecture.

Tant que le récit n'est pas construit avec (pour ne pas dire autour) de ces éléments, ils seront là comme un chien dans un jeu de quilles.

La solution de Mac_Oneill me semble plausible. À tester. Il faudrait néanmoins que d'autres sons soient utilisés tout au long de la bd, à moins de vouloir crée un effet de surprise (cri de pneus d'une voiture qui freine brusquement, foudre, explosion,…).

…surprise difficilement réalisable chez ceux qui n'ont pas de son à ce moment (enceintes off).

24 juin 2009

mast a dit :

Mmm, un son continu pour créer une ambiance particulière ça peut être sympa aussi.

Un truc marrant, ça serait un bruit de page qui tourne pour les bd numérique justement. Euh, non, en fait, ça serait juste nul.

24 juin 2009

Fred_Boot a dit :

Peut-être qu'en cherchant l'opposé de toute fonctionalité l'ajout de bruitage pourrai donner un cachet personnel, comme une “marque de fabrique”. Un peu à l'image des signatures de Franquin, cela pourrait avoir un côté “bonbon” ajouté pour le lecteur qui le chercherait vraiment, un petit truc marrant ou poétique un peu à côté du récit ou du gag. Bon, évidemment cela dépend du projet.

24 juin 2009

Crazy_Cat a dit :

Un mix du point de Folaweb sur la pertinence et la touche de Fred me semble la meilleur chose à faire ( ou pas, selon le contexte ).

Folaweb à touché un point, les gadgets diverse c'est bien sympa' mais si la pertinence n'est pas là, ben……..

24 juin 2009

Dr_Folaweb a dit :

Faut voir. Je suis sûr qu'il y a des artistes qui s'opposent à cette idée de la nécessité à tout prix, et qui font dans le gratuit1 sans complexe.

  1. Gratuit dans le sens "pas nécessaire, inutile", pas dans le sens pécunier, évidemment.

24 juin 2009

Fred_Boot a dit :

Imaginons : un auteur publie un gag un peu lourdingue, et lorsque le lecteur clique sur la fleche pour le gag suivant il entend la voix de l'auteur qui dit “C'était très interessant…”. Je pense que ça peut créer une connivence avec le lecteur et appuyer un état d'esprit. Evidemment, tantôt sa voix, tantôt un son un peu idiot, tantôt rien, etc.

24 juin 2009

mast a dit :

Hop je retente le coup sur des formats plus courts.

http://mondesnullissimes.webcomics.fr/about

Le premier est une pitite blague mets-ta-physique, mais globalement, ça racontera des petites histoires, des petites humeurs du quotidien, enfin ce genre de trucs, quoi.

J'espère vraiment m'améliorer au fur et à mesure, je galère déjà bien moins que quand j'ai commencé.

22 févr. 2010

Fred_Boot a dit :

PARFAIT ! N'ajoute rien surtout !

23 févr. 2010

mast a dit :

Arf. ^^

Episode 3 en ligne.

23 févr. 2010

mast a dit :

Episode 5 en ligne.

Apparemment, ceux qui sont sous MAC on de grosses difficultés à lire (pas de scrolling possible et avec les touches du clavier, ils ne peuvent aller qu'en premiere ou dernière image du schmilblicjk), quand ils ne peuvent pas ne pas lire du tout.

16 mars 2010

Laisser un commentaire :